Accueil > La FAITES du Jardinage > Retour sur la Faites du Jardinage 2019

Retour sur la Faites du Jardinage 2019

lundi 28 octobre 2019

Et pourquoi pas un week-end de fête ? Et pourquoi pas un pas de plus vers l’autonomie ?

Le week-end du 27 au 29 septembre l’association « Et Pourquoi Pas ? » organisait la FAITES du Jardinage. Cette année, sur Brioude, Blassac et Cunes, le programme des festivités s’articulait autour du thème de l’autonomie.

Voilà 2 ans que ce week-end de fête est devenu mon rendez-vous annuel. Chaque année, le programme est riche et intense et c’est l’occasion pour moi de découvrir et m’inspirer, donner un coup de pouce et partager, rire et me régaler. Entre projections, ateliers, rencontres, débats, conférences, spectacles et mets savoureux, ce week-end est devenu un incontournable.

Cette année, plusieurs projections traitant de l’autonomie ont nourri ma réflexion... Pour introduire le week-end, « Un Village dans le vent », réalisé par Jean-Louis Gonterre nous emmène à Burdignes, petit village dans la Loire. On y découvre un village rural bien vivant, où fleurissent des projets autour de l’autonomie alimentaire, énergétique, culturelle, liés à l’habitat… Porté par ses habitants et sa municipalité le village semble avoir pris le chemin de la transition. Cette entrée en matière nous donne à voir que ça existe, que lorsque la volonté civile et politique s’accordent tout est possible. Mais le voyage ne s’arrête pas là ! Et la découverte non plus !

Le samedi, on erre dans le magnifique village de Blassac, autour de son cœur de ville tout en pierre et de son fournil, relancé pour l’occasion. On y vient déguster une pizza, on serpente dans les ruelles jusqu’à la buvette où l’on échange et l’on se rencontre autour d’un verre. Exaltés par les projections du jour on se pose des questions, on réfléchit ensemble, on rêve un peu d’autonomie et de voyage ... Les films du jour nous emmèneront à découvrir des initiatives innovantes autour de l’autonomie en France et partout dans le monde. Des hommes et des femmes inspirants qui réinventent leur métier, développent des projets permacoles visant à nourrir le monde durablement, avec sobriété et dans le respect de l’environnement et des Hommes, des alternatives à notre vie moderne intenable, des gens qui se battent pour les autres et pour un avenir meilleur. A l’instar de demain, ce documentaire nous montre à voir de belles initiatives et nous redonne espoir. A la sortie on est reboosté et on a envie « d’en être » !

Le dimanche, c’est le jour que je préfère. On se retrouve sur l’écolieu En chemin à Cunes où vivent deux familles au plus près de l’autonomie. Imaginez-vous un peu le décor, une maison magnifique écoconstruite en terre paille avec panneaux solaires, un toit végétalisé verdoyant, devant, quelques tables et chaises installées sous le noyer où l’on s’assied avec plaisir pour contempler le paysage, puis, un potager en permaculture aux multiples couleurs avec légumes, fruits, fleurs, le tout, posé dans un écrin de verdure avec une vue imprenable sur la vallée et les monts alentours. Sur le lieu, vivent Catherine, Mariane et Gérard à l’initiative de l’association Et Pourquoi Pas ? qui promeut l’agroécologie. Aujourd’hui, ils nous emmènent à partager leur vision de l’autonomie, leurs créations (four solaire, séchoir solaire, marmite norvégienne...), leurs connaissances et nous font visiter leur jardin agroécologique. Cette journée, c’est aussi l’occasion de mettre la main à la patte et de participer. Plusieurs ateliers pour faire soi-même sont proposés : faire ses produits d’entretiens, ses emballages en cire,... ainsi qu’un débat sur l’autonomie. Alors, pour vous, c’est quoi l’autonomie ? Fabien anime avec brio le débat. On participe avec joie, on échange pour faire avancer les choses ensemble, pour construire notre avenir commun, on apprend à FAIRE, dans une ambiance ludique et fleurissante.

Enfin, la fin de journée est un moment privilégié. On se rassemble autour de la préparation de la soupe aux cailloux que l’on dégustera le soir tous ensemble. C’est le moment des échanges informels sur ce que chacun à vécu lors de ce week-end de fëte. On partage ses expériences, ses actions, ses réflexions, ses projets... C’est riche, c’est inspirant ! On rit et on se nourrit les uns des autres, les uns avec les autres !
Et puis vient le moment tant attendu du spectable !
Cette année encore un grand cru ! Je découvre Pistil et redécouvre la fable. Grand moment ! Une heure de fables, de chansons, de brèves amusantes autour de l’autonomie et bien plus. Un régal. On se délecte de la finesse et de l’humour de ce fabuliste chansonnier hors du commun. Une vraie gourmandise pour moi, friande de ces acrobaties avec la langue française.

Et puis arrive le moment de se quitter... mais pas sans se dire à bientôt ou au plus tard, à l’année prochaine !
Cette année encore ce week-end fut une réussite, grâce à tous.
Merci à Mariane, Catherine et Gérard, qui sont devenus des amis. Un grand merci à tous de faire vivre ce weekend : participants, bénévoles, visiteurs, ...

Pour ma part, rendez-vous est pris pour l’année prochaine !

Pauline, woofeuse "crus" 2018 ... et 2019

Navigation